C3e

C'est Ecolo-Econo-Equitable : c3e.fr

C’est officiel, le constructeur japonais Honda se lance dans le domaine de la voiture autonome, comme l’a annoncé aujourd’hui, mercredi 21 octobre, un porte parole de la marque. Les annonces se multiplient ces temps-ci autour des voitures autonomes, et de nombreux constructeurs semblent vouloir désormais dépasser la phase de l’expérimentation pour avancer vers une commercialisation. Le groupe Honda fera donc face à ses compétiteurs Toyota et Nissan qui avaient déclaré quelques semaines auparavant qu’ils souhaitaient être prêts à commercialiser des véhicules autonomes d’ici les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020.

Voiture autonome : une commercialisation à l’horizon 2020

Honda souhaite donc pouvoir commercialiser ses voitures autonomes d’ici à 2020. On peut d’ores et déjà spéculer que ce nouveau type de véhicule, futuriste et innovant sera disponible chez un concessionnaire de la marque mais aussi chez un mandataire auto. Ceux-ci ont en effet l’habitude d’être à la pointe sur les projets innovants, qu’ils tentent de proposer à leurs clients à des prix compétitifs après avoir négocié l’achat groupé auprès des fabricants. Il est donc prévisible que des voitures autonomes de fabrication japonaise des marques Honda, Toyota et Nissan soient disponibles en France d’ici 2020, et pourraient rapidement rencontrer le succès, notamment chez un mandataire auto, qui propose des remises très importantes. Au niveau de la fiabilité de ces nouveaux véhicules, on en saura plus d’ici quelques années puisque la commercialisation des voitures autonomes commencera au Japon dès 2016.

Un partenariat international pour une innovation majeure

Cette première voiture autonome Honda sera a priori créée en collaboration avec le groupe américain General Motors. Une alliance qui n’est pas vraiment une surprise pour les connaisseurs des marchés automobiles innovants. Cette association américano-japonaise a en effet déjà été couronnée de succès puisque les deux groupes ont déjà travaillé par le passé sur un système de pile à combustible hydrogène.

Quels débouchés pour la voiture autonome en France ?

Plus sûre, plus moderne, plus propre, la voiture autonome provoque beaucoup d’enthousiasme. Cependant, nous n’en sommes qu’au début et seul l’avenir nous dira si ce nouveau véhicule représentera un marché conséquent en France.
La possibilité qu’un mandataire auto propose de tels véhicules à un prix compétitif pourrait stimuler le marché automobile français. De plus, certaines villes et certains politiques pourraient être intéressés par la voiture autonome, car il s’agit d’une innovation majeure dans le domaine des transports qui pourrait être amenée à bousculer les codes du transport urbain et périurbain.
Dans l’hypothèse où un engouement autour de la voiture autonome se créerait à l’horizon 2020, de nombreux Français pourraient se tourner vers un mandataire automobile, des acteurs du marché nombreux sur Internet qui sont toujours à l’affût des nouvelles tendances dans le domaine de la voiture individuelle.

1 thought on “Honda prépare son entrée dans le marché des voitures autonomes

Comments are closed.